Projet Voltaire … Ils témoignent

Projet Voltaire … Ils témoignent

date de publication : 

Delphine a passé le Certificat Voltaire pour la deuxième fois en mai 2017. Son score ? 919 points. Elle est devenue "Experte" selon les critères du Projet Voltaire. Elle a répondu à nos questions.

  Assistante projet, Delphine entreprend une VAE en 2014 et valide par ce biais un BTS Assistant Manager. Dans la foulée, afin d'attester de ses compétences dans la maîtrise du français écrit et par goût pour la langue française, la candidate s'oriente une première fois vers FCU. Elle s'inscrit à la préparation au Certificat Voltaire. La validité de celui-ci arrivant à son terme, elle choisit de réitérer. Elle vise cette fois l'excellence ... et y parvient. Elle a accepté de partager son expérience.

 

Bonjour Delphine. Pourquoi recommanderiez-vous le Projet Voltaire ?

Je conseillerai le projet Voltaire car il permet de se rafraîchir la mémoire. C’est un bon bol d’air aux mauvaises habitudes prises durant la scolarité et dans la vie de tous les jours. Mon meilleur exemple est : « j’ai été » au lieu de "je suis allé/e".

Qu'est-ce qui vous a plu dans le Projet Voltaire ?

J'ai aimé la convivialité de la plateforme d'entraînement. Dans le cadre des séances en présentiel, j'ai aussi apprécié d'avoir des échanges enrichissants avec des personnes partageant un intérêt commun pour le bien écrire.

Le Certificat Voltaire, un atout sur votre CV : qu'en pensez-vous ?

Effectivement, c'est un atout et je pense qu’il le deviendra de plus en plus.

On constate, en effet, de plus en plus la demande d’une orthographe et d’une grammaire IRREPROCHABLE lors de propositions d’emplois. Les employeurs estiment qu'il en va de l'image de leur structure. C'est aussi pour cette raison que j'ai choisi de me concentrer davantage sur le volet "Excellence". 

Cette certification est riche et originale. La formation est très bien conçue avec des astuces et un ancrage mémoriel intéressant pour ajuster le seuil auquel démarrer l'entraînement.

Share Button