Témoignages VAE – VAP

Témoignages VAE – VAP

date de publication : 

Après près de 15 années passées à mon compte dans le commerce, j’ai décidé à l’aube de la quarantaine d’entamer une ré-orientation professionnelle. Quelques recherches, quelques clics et je découvre la VAE. L’ULCO semble être la plus appropriée par rapport à l’objectif fixé: une licence professionnelle Commerce International. Pourtant à près de 1000Kms de chez moi, les premières étapes sont franchies, pré-dossier de validation, préparation de mon dossier puis l’oral. L’accompagnement régulier et efficace m'a permis de préparer les éléments de manière constructive et pertinente pour que je puisse le soutenir devant le jury. Le jour de l’oral est l’occasion de présenter devant le jury 15 années de vie professionnelle, synthétisées, et de les présenter avec force et conviction. La délivrance de l’annonce des résultats reste inoubliable car elle sonnait le glas de mon ancienne vie. Je suis aujourd’hui professeur d’anglais, un métier auquel je n’étais absolument pas destiné et dans lequel je vis ma nouvelle vie avec passion et bonheur. Tous mes remerciements vont à l’équipe de l’ULCO et au système VAE qui me permettent de me réaliser pleinement dans ma nouvelle vie professionnelle.
Matthieu, 39 ans
Diplômée Bac +4, j'ai souhaité valider un MASTER pour obtenir un niveau aujourd'hui massivement reconnu. Objectivement, cette validation avait un double sens, à la fois relever un défi personnel et à la fois, m'inscrire dans une perspective d'évolution professionnelle. Bien dans mon poste, je souhaitais envisager un avenir lointain, sereinement, avec un bagage universitaire adapté. L'obtention de mon diplôme a probablement contribué à ma progression professionnelle : début 2017, mon poste de responsable qualité a évolué en responsable management de la qualité, un rôle à la fois central et transversal, me positionnant au cœur des décisions stratégiques, en collaboration étroite avec ma direction.
Bérengère, 34 ans
Après avoir obtenu en 2001, un baccalauréat Économique et Social, j'ai occupé de nombreux postes dans le domaine du commerce (grande distribution, boutiques, magasins spécialisés...). En 2008, j'ai obtenu un titre professionnel de niveau III en alternance, grâce auquel j'ai obtenu le poste de responsable de magasin pour une enseigne spécialisée de l'habillement en 2009. En 2013, j'ai entrepris une VAE me permettant d'obtenir un BTS MUC. Après sept années passées en tant que responsable de magasin, j'ai décidé de me fixer un nouvel objectif. Ayant une certaine expérience du management et un diplôme de niveau bac+2, j'ai grâce au CUEEP Littoral obtenu la VAP (Validation des Acquis Professionnels). Cette VAP est le « sésame » me permettant une entrée en Master 2 Management des PME PMI à l'Université du Littoral Côte d’Opale. La VAP représente pour moi une clé qui permet aux personnes ayant déjà un certain parcours professionnel de reprendre les études et de s'ouvrir de nouvelles portes.
Khaled, 34 ans
Après avoir passé un bac D et un DUT en chimie j’ai travaillé dans une entreprise de chimie pharmaceutique pendant plus de 30 ans en tant que chef d’atelier. Suite à des problèmes économiques l’entreprise a subi une liquidation judiciaire et j’ai par conséquent été licencié. Devant cette situation, dans le but d’obtenir une reconnaissance de mes compétences acquises et de façon à obtenir plus d’opportunités sur le marché de l’emploi je décide de me lancer dans une VAE aboutissant à une licence en industrie chimique et pharmaceutique. Le déroulement de cette étape nécessite un travail personnel non négligeable par la rédaction des acquis. Pour cela l’accompagnement au niveau de l’ULCO m’a beaucoup aidé. Le passage devant le jury s’est très bien passé et j’ai obtenu le diplôme souhaité. Cette expérience a permis de valoriser mes compétences en m’apportant une satisfaction personnelle. Par ailleurs un poste m’a été proposé par le groupe chimique ayant repris l’entreprise précédemment liquidé.
Michel, 57 ans
Share Button